Lignes Maritimes Congolaises SA à la conquête du grand Kivu

Dans le plan triennal de relance des Lignes Maritimes Congolaises SA 2021 – 2023, initié par la Direction Générale que dirige l’Honorable Cedrick Tshizainga Kapumba, figure en lettres d’or le désenclavement de la partie Sud-Est de la République Démocratique du Congo.

Après l’installation effective de LMC dans trois provinces du Katanga : Haut-Katanga, Lualaba et Tanganyika, c’est le tour du grand Kivu. Il se journe à Goma dans le Nord-Kivu, une forte délégation de la société du Portefeuille Congolais, Lignes Maritimes Congolaises SA conduite par le Directeur Général, venue pour la prise des contacts avec les autorités locales. Ce vendredi, Cedrick Tshizainga Kapumba était l’hôte du Gouverneur Carly Nzanzu a qui il a présenté la société et donné la vision de ce géant des mers pour cette province frontalière.

Des nouvelles lignes maritimes seront lancées entre l’Asie, depuis les ports Chinois et la RDC via les ports de transit et de Dubaï vers la RDC, d’où la nécessité primordiale et urgente d’ouvrir des bureaux des représentations qui devront gérer les agences qui seront également ouvertes dans les pays possédant des ports de transit.

Impatiemment, la population principalement commerçante attend l’ouverture des nouvelles lignes maritimes qui diminuera non seulement les stress, le risque de perte des cargaisons, car LMC fera le connaissement direct BLT ( qui consiste à transporter la cargaison du pays de départ jusqu’aux entrepôts congolais). Ça sera plus qu’un ouf de soulagement.

PRESSE LMC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici