RDC : le FCC réitère son refus de participer aux consultations de Felix Tshisekedi

0
6

Le Front commun pour le Congo (FCC) ne va pas reculer. Il ne participera pas aux consultations du Chef de l’Etat pour la création de l’Union sacrée pour la Nation, a réaffirmé, Constant Mutamba, président de la NOGEC et membre du bureau politique de cette plateforme, lors d’un point de presse mercredi 18 novembre à Kinshasa. A cette occasion, il a réitéré l’appel de sa famille politique à aller aux élections anticipées pour mettre un terme à « la crise de légitimité des institutions évoquée par une tendance politique. »

« Le FCC reste attaché au respect de la constitution, reste attaché – jusqu’à preuve du contraire – à l’accord de coalition. Donc, tout schémas qui serait réfléchi, mis en place, devrait l’être dans le cadre de la constitution », a déclaré Constant Mutamba.

« Si donc problème de légitimité des institutions il y a, il revient donc au peuple souverain de pouvoir nous départager ; et non à un groupe de politiciens de pouvoir se réunir et puis décider à la place du souverain primaire », a-t-il martelé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici